Insupportable !

Les chroniques de Satin, petits bavardages contemporains, 100% amusants! Ca décape, ça (dé)raille... Ca traite de beauté et de mode, mais aussi de l'actualité et de la vie quotidienne, sur un ton ironique mais toujours drôle! Attention, on devient vite a

16 décembre 2008

Quichissime!

Bon, petit "edit" du mardi!  :-)

J'enlève le message d'alerte, il paraît que ça fait parfois bugger le lien...

A bientôt sur Quichissime!

Posté par Satin à 23:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 décembre 2008

Ca bouge ici! Désormais, retrouvez-moi là-bas!

Quichissime_intro

Le petit message d'alerte vous a mis au courant, hein...

Comment ça, vous avez cliqué sans lire?

Pff, vous alors, c'est pas possible, faut tout vous dire dix fois (au moins)...

Bon, alors: j'ai changé d'adresse, voilà.

Enfin, pas moi, le blog!

Mes messages seront désormais postés ici!!!!

Quichissime_intro

Pourquoi?

Et bien tout simplement, parce que si vous suivez tout bien (et je sais que vous suivez tout bien, vous êtes consciencieux et rigoureux, hein...), vous avez très certainement remarqué que je tiens simultanément deux blogs (au moins...)

L'un, blog gourmand, sur lequel je poste mes petites recettes popotées avec amour (gloire et beauté aussi): "Santal et Chocolat"...

L'autre, blog disons... plus girly, sur lequel je poste... Tout ce qui me passe par la tête! C'est le très rose "Insupportable"

Bon, alors je ne vous fait pas de dessin, deux blogs c'est juste pire niveau organisation qu'un dîner de Noël à 25, genre.

Donc, j'ai rebidouillé tout ça, pris un peu de l'un, ajouté un peu de l'autre, et ça donne...

Quichissime!

Un blog 100% chroniques rigolotes, avec (bien sûr) toujours des recettes gourmandes qui me sont chères, mais aussi des rubriques plus générales, sur l'actualité, les stars, avec des petits clins d'oeil aux jolies choses ou personnes que je croise, et quelques petits délires persos aussi...

Bref, j'espère que ça vous plaira, et que je vous retrouverai très vite là-bas!

Alors CLIQUEZ SUR L'IMAGE ET A TOUT DE SUITE !!!

Quichissime_intro

Posté par Satin à 19:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 décembre 2008

Il fait froid... Aux olives ou en gilet, le lapin n'est pas à la fête (le pauvre)...

martine14

Posté par Satin à 22:22 - Loleries - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

03 décembre 2008

Au fait...

A tous ceux qui m'ont envoyé leurs meilleurs voeux pour 2008,
je signale que cela n'a absolument servi à rien !
Pour l'année 2009, prière de m'envoyer, des cheques,
du gasoil ou des chèques-repas !
Merci d'avance...

Une souris à Dallas, ou les blogs cet univers impitoyable... Voire autosuicide, au choix.

dallas_667203424

On connaissait l'ambiance fillesque des blogs de filles (normal), avec leur lot de "je te casse" sur fond de "je t'aime quand même"...

Illustration:

http://soisbelleetparle.fr/2007/12/la-mauvaise-ambiance-sur-les-blogs-de-filles-ou-bien-moi-je-construis-des-marionnettes/

On connaissait "le combat des chefs", sorte de sitcom bon marché qui crée du trafic dans certains  blogs influents, tout en faisant la propagande des-dit blogs influents, en attisant le goût douteux des lecteurs pour les réglements de comptes  en ligne (dommage, ça n'a pas encore été vraiment sanglant...)

http://mry.blogs.com/les_instants_emery/2008/10/deedee-est-un-c.html

http://www.deedeeparis.com/blog/index.php?2008/11/24/1016-emery-la-censure-20

http://mry.blogs.com/les_instants_emery/2008/11/lettre-sue-elle.html#more

Et bien voilà, on commence maintenant à voir  "la guerre des blogs" dans la blogosphère culinaire...

Déçue que je suis.

Milieu jusqu'à présent relativement épargné, puisqu'à moins d'avoir volé la recette de tiramisu d'une bloggueuse ou d'avoir critiqué la couleur douteuse des macarons d'une autre, on n'avait pas trop de risque d'aborder des sujets qui fachent dans cette communauté là...

Et pourtant.

L'épidémie se propage. Mais pas pour des histoires de recettes.

Et encore moins pour des prunes.

Les sponsors et les régies pub viennent mettre leur grain de sel dans ce qui était initialement des passe-temps innocents et généreux. Et si ce n'est l'argent qui les rend tous fous, du moins la pseudo-gloire qui auréole un blog lorsqu'il commence à être reconnu en rend certain(e)s quelque peu aigris... Et obligent d'autres à répondre aux attaques. Un cercle vicieux en quelque sorte...

http://mickymath.over-blog.com/article-25329384-6.html

http://amusesbouche.canalblog.com/archives/2008/12/02/11592345.html

Les blogs sont devenus de véritables outils marketings qui excitent les ambitieux et attisent les jalousies... Ca gâche l'esprit et le concept même du blog tous ces piques acides, mais ce n'est que mon avis... Et c'est fatiguant d'en voir certains penser qu'il n'y a pas de place pour tout le monde.

A moins qu'on ne regarde ça de haut, comme des querelles qui épiceraient le potage dans lequel nos souris se noient de plus en plus?

souris



27 novembre 2008

Youpi. (Hein que youpi?)

Posté par Satin à 22:35 - Des fois, je travaille - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Moi moi moi moi moi moi moi moi

n1236528174_30193097_3924

Y'a pas à dire, je m'aime.

Ben quoi?

Posté par Satin à 18:41 - Satinades en vrac - Commentaires [4] - Permalien [#]

26 novembre 2008

"Chaque homme a trois caractères: celui qu'il a, celui qu'il montre, et celui qu'il croit avoir"

vieux_20berger

Un berger faisait paître son troupeau au fin fond d'une campagne quand, d'un nuage de poussière, surgit une rutilante Range Rover venant dans sa direction. Le chauffeur, un jeune homme dans un complet Armani, chaussures Gucci, verres fumés Ray Ban et cravate Hermès, se penche par la fenêtre et demande au berger :

- Si je peux vous dire exactement combien de moutons il y a dans votre troupeau, m'en donnerez-vous un ?

Le berger regarde le jeune homme, puis son troupeau broutant paisiblement et répond simplement :

- Certainement.

L'homme gare sa voiture, ouvre son ordinateur portable, le branche à son téléphone cellulaire, navigue sur Internet vers la page de la NASA, communique avec un système de navigation par satellite, balaie la région, ouvre une base de données et quelque trente fichiers Excel aux formules complexes ; finalement, il sort un rapport détaillé d'une dizaine de pages de son imprimante miniaturisée et s'adresse au berger en disant :

- Vous avez exactement 1 586 moutons dans votre troupeau.

- C'est exact, dit le berger. Et comme nous l'avions convenu, prenez- en un.

Il regarde le jeune homme faire son choix et expédier sa prise à l'arrière de son véhicule, puis il ajoute :

- Si je devine avec précision ce que vous faites comme métier, me rendrez-vous mon mouton ?

- Pourquoi pas ? répondit l'autre.

- Vous êtes énarque et vous faites des AUDITS , dit le berger.

- Vous avez parfaitement raison! Comment avez-vous deviné ?

- C'est facile. Vous débarquez ici alors que personne ne vous l'a demandé, vous voulez être payé pour avoir répondu à une question dont je connais la réponse et,  manifestement, vous ne connaissez absolument rien à mon métier. Maintenant, rendez-moi mon chien.

Moralité : C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieure à celle du son que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air con.

Posté par Satin à 09:27 - C'est la vie! - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

25 novembre 2008

Le théorème du singe

dyn001_original_240_318_pjpeg_2544267_6dc00e805632586eb924e9b931576818

Mettez vingt chimpanzés dans une chambre.

Accrochez une banane au plafond et mettez une échelle permettant d’accéder a la banane.

Assurez-vous qu’il n’y a pas d’autre moyen d’attraper la banane que d’utiliser l’échelle.

Mettez en place un système qui fait tomber de l’eau très glacée dans toute la chambre des qu’on commence a escalader l’échelle.

Les chimpanzés apprennent vite qu’il ne faut pas escalader l’échelle.

Arrêtez le système d’eau glacée, de sorte que l’escalade n’a plus son effet gel.

Maintenant remplacez l’un des vingt chimpanzés par un nouveau. Ce dernier va chercher à escalader et sans comprendre pourquoi, se fera tabasser par les autres.

Remplacez encore un des vieux chimpanzés par un nouveau. Ce dernier se fera encore tabasser, et celui qui a été introduit juste avant lui ne sera pas le dernier à le frapper.

Continuez le processus jusqu’à ce qu’il n’y ait plus que des nouveaux.

Alors aucun ne cherchera à escalader l’échelle et si jamais il y en a un qui pour une raison quelconque ose y penser, il se fait massacrer illico presto par les autres.

Le pire, c’est qu’aucun des chimpanzés n’a la moindre idée sur le pourquoi de la chose.

C’est ainsi que le fonctionnement et la culture d’entreprise prennent naissance.

sr0o8j5a

22 novembre 2008

"Chic at any age", ou comment prendre un coup de vieux quand même...

 

Arrrghhhh!

C'est une catastrophe.

Mais non, t'es con, pas ma tête sur la photo, là, au dessus. C'est autre chose, un évènement abominable, pire que quand j'ai lavé mon chemisier blanc en soie avec un tee-shirt rouge qui s'était caché au fond de la machine sournoisement.

Ca a été horrible.

D'ailleurs, au boulot, ça a été LA discussion du jour, hier. Effrayant, je ne vous raconte pas.

Enfin si, je vous raconte, tu crois que je fais quoi, là, un scrabble?

Pfff, t'es nul...

Enfin bref. Où j'en étais, moi?

Ah, oui, le scoop du jour hier au boulot. D'ailleurs,ça a fait la une des magazines people. Si.

....

Mais comment ça, quoi? Mais enfin, ouvre un peu les yeux, et regarde, là, REGARDE! On ne voit que ça sur la couverture dudit magazine people!

....

T'es sûr que t'as pas besoin de lunettes, toi? Si tu veux, j'ai un bon ophtalmo (qui m'a sauvée des lunettes de geeks, tu te souviens? Oui, tu te souviens...)

Bon, OK, vu qu'il faut toujours trois plombes pour un rendez-vous on n'est pas couchés! Je te fais un zoom alors:

Photo_1020

Je te re-zoome, pour tes petits yeux myopes:

Photo_1023

Ca y est t'as vu? T'as vu?

Photo_1029

Ooouuui....... J'ai UN CHEVEU BLANC!!!!!!!!

....

Rigole va, on verra quand tu seras AUSSI VIEILLE QUE MOI!

Méchant.

Posté par Satin à 21:41 - Satinades en vrac - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Fin »